Actualités

Tourisme de niches en Tourisme Durable et Tourisme Rural au Maroc !

Qu’en est il de la création et de l’innovation pour ce qui est du tourisme au Maroc ?
La prise en compte d’une architecture utilisant les bienfaits de l’artisanat marocain avec les riads ont permis dans les années 70/80 un décollage du tourisme marocain avec Marrakech et de façon moindre dans les autres villes !.
Ce furent les étrangers qui amenèrent cet effet de mode:

  • découvrant la proximité dans les Médinas, de l’intérêt architectural et architectonique des riads et bâtis des médinas
  • mettant en exergue l’expertise et la qualité des petits métiers et de ce besoin pour les artisans d’être entendus, interrogés, écoutés,
  • mettant en exergue ce que les marocains avaient autour d’eux, mais sans en avoir conscience ou bien alors, trop réfugiés dans ces idées d’autres choses et de l’ailleurs !
    Ce furent des étrangers qui mirent en exergue ces découvertes de réalités présentes , environnantes que les marocains ne voyaient plus !
  • la réalité des médinas,
  • la réalité de cet autre monde derrière l’Arlas que les marocains ne connaissaient pratiquement pas, et qu’ils ont toujours du mal à vouloir découvrir,
  • de la réalité de son monde rural partagé entre Océan et désert,
  • réalité des méharées touristiques remise à la mode par un Suisse et son fils,
  • du patrimoine matériel bâti des Kasbahs, Ksours, douars, porteur de ces faits historiques,
  • d’une histoire oubliée qui fait que sans histoire il n’y a pas d’avenir,
  • de cette réalité d’un tourisme aérien, du parachutisme,
  • des sports de montagne ayant permis l’existence du GTAM,
  • des sports de glisse qui ont permis à DAkhla d’avoir ses lettres de noblesses,
  • du trekking, des randonnées et Marathon avec le Marathon des Sables,
  • des rallyes avec le Rally des 4L, celui des gazelles,
    …, ses évocations n’étant en rien exhaustives !
    Alors pourquoi ?
    Bien sûr que de nombreux projets ont également été portés par des marocains Gîtes de montagne, Maisons d’hôtes, mais définissons que ce n’est pas en cela jusqu’à ce jour la règle absolue et une reconnaissance en soi !
    *-Cette vidéo ci dessous et de manière très partielle est à l’image de cette expression de besoins nouveaux, partagés et appelés à faire valoir le Maroc dans cette course effrénée qui va naître de ce Post COVId19, besoins de nouveautés définissant la volonté par l’innovation, la création issues tout simplement du rêve, l’exemple même des possibilités de réalisations répondant à ces besoins nouveaux de revenir aux plaisirs d’ intellectuellement flâner , de rêver hors des sentiers battus pour d’oublier les tracas de cette vie intrépide qui dématérialise et déshumanise !
    Personnellement j’ai pu en ce pays réaliser l’expertise technique du GTAM aboutissant à cette réalité de la vallée heureuse des Aït Bougmez,
  • de réaliser ces centres touristiques d’animation à Marrakech de Chez Ali, Oasis de Marrakech, Le Borge ,
  • d’exporter l’expertise de l’artisanat Marocain en Europe et au Proche Orient !
  • mettre en place l’aviation touristique permettant la découverte du monde rural, du désert, du Sud Maroc,
  • de mettre en place la niche sportive du Parachutisme Civil,
  • d’entreprendre les projets pilotes touristiques de Dar Infiane, du Campement Akka NAit Sidi, des Chambres d’hôtes Chez Lahcen à Tata et Tissint au Sud Maroc,
  • de créer l’idée du Territoire Soutenable du Géoparc du Jbel Bani qui s’étend de Zagora jusqu’à Tan Tan accompagné des jeunes de Tata, impliqués, et performants etc…
    Souhaitons que cette pandémie du COVID19 aura suffisamment secoués les mentalités pour concevoir une révision totale dans ces nouvelles formes de développement qui auront à accompagner la régionalisation avancée afin que jeunes et moins jeunes marocains soient libérés dans le concept général de l’idée de créer, d’innover, de rêver pour de nouvelles formes d’attractions, d’attractivité pour créer ces Images régionales qui sauront faire par leur caractère les différences !
    Car n’oublions jamais que si l’on veut on peut ! sous conditions d’être parfaitement libéré ! Vouloir c’est pouvoir !

Have your say

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.