Actualités

DURABILITÉ et nécessité d’une CONSOLIDATION : L’UNION FAISANT LA FORCE

En vue de la prochaine réunion de Lundi prochain avec Madame La Ministre, compte tenu du dossier réaliste que le Président a pu présenter en tant que doléances des professions du tourisme et du peu de retour jusqu’à ce jour que comporte les propositions faites par les tutelles, plus que jamais les fédérations se doivent de donner quitus au Président afin que, pour sa mission, il est toutes assurances  en main de soutien pour définir et imposer le poids des millions d’emplois directs et indirects que représentent les professions du tourisme.

Toutes les professions du tourisme dans l’ensemble de leur particularités en tenant compte du citadin, du rural, mais également des entreprises structurées, des TPE ET PME, sans oublier celle des guides, des transporteurs, des loueurs de voitures etc. etc.

Le réalisme de la situation doit également définir que contrairement à ce qui se dessine, les avantages ne doivent pas être de simples reports comme le définissent les banques par les reports et  rallongement des échéances, mais bien des subventions pour considérations des pertes sèches que ces professions vont supporter.

Enfin, il y a à redéfinir les questions de périodes des trois mois considérées pour tenir compte en pleine réalité que c’est l’année 2020 qui est entièrement impactée.

Cette réunion de Lundi doit être ce moment fort, représentatif d’une industrie touristique entièrement assumée, représentée et confortée par ses professions, inquiètes certes, mais aussi tournées vers le besoin d’être présentes pour la reprise pour ce qu’elles représentent comme poids dans le PIB.

Courage pour tous, courage au Président !

Amitiés

Patrick Simon

Have your say

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.