Actualités

Période Post Pandémie Et Durabilité, Éthique Et Dignité !

*-Plus que jamais la notion de l’être et de l’Avoir se doit d’être à l’ordre du jour afin de faire ces choix fondamentaux d’un monde de demain, celui de nos enfants et petits enfants pour lequel nous sommes tout à chacun responsables !
*-A notre échelle, à celui de l’acteur du tourisme marocain, cette pandémie a mis en exergue tous ces dysfonctionnements d’une industrie touristique qui n’est pas parvenue de l’être, car trop animée du seul but de l’avoir, par la rente, hors toutes notions fondamentales:
*- de durabilité ! (non pas celle que ses destructeurs s’obligeront à ne rattacher qu’à l’écologie ou l’environnement) mais bien celle définie par la construction de systèmes mettant en valeur l’employabilité, l’économie sociétale, la croissance partagée pour la création de systèmes d’exploitations répondant aux besoins sociaux, présents comme futurs, dans des équilibres nationaux comme régionaux et locaux permettant aux populations et aux générations futures de subvenir à leurs besoins et répondant aux besoins de ces équilibres entre les visiteurs, les professionnels dans leurs environnements et celui des communautés d’accueil !
*- d’éthique ! Dans le sens de la compétence professionnelle déterminant des capacités professionnelles des fédérations des métiers du tourisme d’agir selon des vertus permettant de résoudre un équilibre, de trouver de manières concertées les bonnes solutions communes face à des situations données ! Un examen de conscience en cette situation de post pandémie devrait être en cela en état d’Alerte maximum !
*- de dignité ! Dans le sens, qu’ayant été fait appel pour un regroupement professionnel des fédérations des métiers pour définir une volonté commune d’affronter cette situation exceptionnelle du CORONA dans une concertation ouverte avec les Institutions, il est impossible d’admettre un manque de communication ayant à répondre aux besoins de l’information, quel qu’elle soit afin que tout à chacun, populations marocaines, fédérations, acteurs formels et informels ne soient plus, en aucune manière, traités comme des moyens et non des fins en soi !
*-Oui car en fait, avec durabilité et l’éthique, la dignité appelle au fait de s’interroger et de se questionner ! C’est pourquoi les responsables qui ont eu le mandat pour négocier au nom d’un ensemble se doivent de se prononcer sur des états de faits, afin d’agir, réagir, créer, être force de partages et de propositions avec l’institution pour mieux innover, se réinventer, tout en tenant compte que l’union fait la force, que la voie d’une véritable industrie touristique, repensée et renégociée dans les intérêts partagés de toutes les fédérations, des nouveaux métiers s’y rapportant et s’y rapprochant, ne peut qu’être la seule solution pour définir un nouveau paradigme du tourisme marocain déjà mis en concurrence dans cette course effrénée d’une Post Pandémie, avec le monde entier !
La notion des réalités, le besoin de survie, de réagir ne pourra être qu’en harmonie de confiance partagée !
Ne pas en tenir compte, sera d’en accepter la totale responsabilité !
La force de cette industrie touristique en devenir devrait pouvoir se mesurer à l’aune du soutien que lui octroieront ses métiers et la confiance retrouvée des populations, des élites compétentes, des institutions, mais certainement pas par une protection volatile dont elle devrait continuer de bénéficier de certaines forces ou de semblants de sécurité que peut procurer la rente des acquis.
Courage à toutes et tous et protégez vous, il est encre là !
Patrick Simon – Tata le 19 Juillet 2020 – #Commission Durabilité CNT et FNIH

President AMDGJB Geoparc Jbel Bani

Have your say

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.