Ahmed Bahssaine

Tourisme Rural, Tourisme Durable et Durabilité: Le Plafond Tataoui Un artisanat oublié qui a fait le bonheur et la fierté des propriétaires de Riads à Marrakech

Visites : 1 811 Il s’appelle Ahmed Bahssaine. Nous l’appelions déjà dans les années 70, à Marrakech « Tataoui ». Tata m’avait déjà conquit par ses couleurs, que je retrouverais ici, bien plus tard, par hasard, grâce à cet art inconnu que quelques architectes dont Charles Boccaraa vaient redécouvert la beauté: « le plafond[…]

Lire plus »